Le Corps Qui Parle
 

Sous-titre

Blog

afficher :  plein / résumé

LES BLOCAGES DANS LA SEXUALITE

Publié le 27 mai 2019 à 3:00 Comments commentaires (0)
Les blocages dans la sexualité J'ai remarqué depuis le temps que je reçois des femmes et des hommes en somatothérapie, que beaucoup avaient des blocages au niveau de leur bassin et de leur cou. Il m'est apparu comme nécessaire que vous compreniez ce qui se passe dans votre corps, d'en prendre conscience et peut-être vous donner l'envie de rencontrer vos tensions, vos maux, afin de vous en libérer. Des bassins rigides, des bassins verrouillés, des bassins douloureux, des bassins insensibles, des bassins déséquilibrés, des bassins vides, des bassins lourds, etc..... En fait, un bassin doit être suffisamment détendu pour pouvoir basculer librement, et la profondeur de la respiration abdominale est primordiale. Dans un premier temps il est indispensable d'apprendre à respirer dans son bassin, jusque dans son pelvis pour détendre les tensions qui y sont accumulées. Mais pour qu'un bassin puisse bouger librement il faut aussi que les muscles du cou soient détendus, s'abandonner et laisser aller (vous ne perdrez pas votre tête), lâcher la rigidité du cou, lâcher prise de haut en bas. Laissez aller et venir le souffle qui entre et qui sort sans rien contrôler. Souvent les têtes et les bassins rigides sont une peur de ne plus contrôler, alors il y a des résistances. Dans mon métier, je vous propose des exercices de bioénergie qui permettent de libérer les tensions dans ces zones. Notre santé affective est liée à notre santé sexuelle et notre santé physique est liée à notre santé mentale. Par exemple, les angoisses et les problèmes sexuels vont affecter de façon sensible la santé mentale, affective et physique d'une personne. En bioénergie, la définition d'une bonne santé sexuelle serait : - La santé physique se manifeste par un corps beau et gracieux, vibrant de vie, et non simplement dépourvu de maladies. - La santé affective, c'est avoir la pleine possession de ses facultés et de toute la gamme de ses émotions. - Avoir l'aptitude à ressentir et exprimer totalement sa sexualité Si on vibre de vie, nous avons l'aptitude à trouver plaisir et joie à vivre Dans notre société, où il faut rentrer le ventre, cela revient à nous dire : « contrôler et limiter ses émotions sexuelles ». Cela a aussi pour effet de contracter le ventre et donc de limiter la respiration de façon importante et porte donc préjudice à l'enracinement. La façon dont on tient son bassin est aussi importante que le port de tête. (c'est intéressant d'ailleurs de regarder la posture, la démarche, etc... des personnes). La tension qui est la plus répandue, au niveau du bassin, est celle qui fait « serrer des fesses ». Là, le bassin est basculé vers l'avant et les fesses contractées. Il en résulte que le bas du dos est relativement droit, du coup, la courbe lombaire normale étant éliminée, cela fait supporter une grande tension à la zone lombo-sacrale (le bas du dos). Toute personne qui tient son bassin immobile, qu'il soit basculé vers l'avant ou vers l'arrière, est prédisposé aux douleurs lombaires. Une bonne posture pour que l'énergie circule serait : - le poids du corps porte en avant, sur la pointe des pieds. - Le bassin est légèrement en arrière mais reste mobile. - Les genoux sont fléchis, ce qui leur permet de jouer le rôle d'amortisseurs dans toute situation de tension. Dans cette posture, les tensions dues au poids du corps comme au poids de la vie, sont transmises au bassin par l'intermédiaire des vertèbres, et aux articulations des hanches par l'intermédiaire des os pelviens. Comme les jambes ont un alignement correct avec le corps, le poids du corps et n'importe quelle tension supplémentaire traversent les jambes et vont vers les pieds et le sol. Ce déplacement de la tension vers les jambes ne peut se produire que lorsque le bassin est basculé vers l'arrière. Avec une mauvaise posture, quand le bassin est immobile. Les genoux dirigent la tension vers la région lombaire, ce qui crée une prédisposition aux problèmes lombaires. Ici le poids du corps porte sur les talons. Le corps penche en arrière, dans une position passive. Quand la tension porte sur le haut du dos, la tête est courbée en avant et la région lombaire présente une courbure exagérée appelée lordose. Comme si la personne porte quelqu'un sur son dos. Quel est le rapport entre la bascule du bassin et la sexualité? Quand le bassin est basculé en avant, il est en position de décharge. Ceci veut dire que toute sensation sexuelle s'écoule directement dans les organes génitaux, organes de décharge. Quand le pelvis est basculé en arrière, mais mobile, il est en position de charge. Il peut s'emplir de sensations sexuelles. Nous parlons ici de sensations sexuelles et pas simplement d'excitation sexuelle. Le ventre ou bas de l'abdomen, est un réservoir de sensations sexuelles. Quand le bassin est basculé vers l'avant et le ventre contracté, la fonction de ce réservoir est en grande partie perdue. Comme l'on ne peut plus « contenir » la sensation sexuelle, les seuls choix possible sont soit de « passer à l'acte », c'est à dire de chercher une détente sexuelle là où on le peut, soit, quand c'est possible, de supprimer la sensation. On y parvient en retenant son souffle et en immobilisant le pelvis. Cela a pour conséquence que l'on n'est plus vivant au niveau sexuel, on a besoin d'être « excité ». On n'est alors plus enraciné dans sa nature sexuelle. Le corps sexuellement vivant se caractérise par un bassin qui bascule librement. Ce balancement indique qu'il bouge spontanément et qu'on a pas à le pousser, le secouer. Le bassin se déplace spontanément à chaque mouvement respiratoire, vers l'avant à l'expiration, vers l'arrière à l'inspiration. Il bascule également librement et facilement à chaque pas. Chez les hommes le balancement est moins perceptible que chez les femmes. Dans nos cultures on marche avec raideur, les fesses contractées. Les exercices en bioénergie vont vous aider à libérer votre corps des tensions et rétablir la mobilité dans votre bassin. Pour commencer et pour que cela soit efficace, l'approche physique doit faire intervenir l'ensemble du corps et doit commencer par des vibrations au niveau des jambes. Tôt ou tard, celles-ci s'étendront vers le haut jusqu'au bassin. Ensuite, il est important de développer l'impression d'être indépendant et de bien tenir sur ses jambes, être enraciné donne une sensation d'indépendance et de maturité qui fait de l'expression sexuelle une activité qui implique la totalité de l'être. Il faut enfin détendre son ventre et approfondir la respiration pour que les mouvements pelviens soient coordonnés aux vagues respiratoires. Cela permet à l'ensemble du corps de participer à la réaction orgastique. Enfin, il est très important de ne pas contracter les fesses. On le fait en soulevant le plancher pelvien et en rentrant l'anus. Ces tensions correspondent à la peur de se « laisser aller » : si nous le faisions, nous déféquerions et nous salirions. Ces tensions, qui viennent du dressage à la propreté de la petite enfance, sont inconscientes à l'âge adulte et empêchent de s'abandonner totalement à la décharge orgastique. L'utilité des exercices pour : - tester votre réactivité sexuelle et sentir les tensions dans votre pelvis - prendre conscience des tensions de votre bassin et de votre zone lombaire - augmenter la sensibilité de la zone pelvienne pour éprouver davantage de plaisir lors des rapports sexuels. - tirer et détendre et apporter des vibrations dans les adducteurs des cuisses (appelés autrefois les muscles de la moralité parce qu'on apprenait aux jeunes filles à s'asseoir en serrant les jambes l'une contre l'autre. Ces muscles sont souvent très contractés (chez les femmes et les hommes), les étirer permet de détendre le plancher pelvien. Tout cela dans le but de vous libérer totalement et de retrouver un corps gracieux, vibrant et plein de joie. Mes Sources : - Dr Alexander Lowen, (pratique de la Bio-énergie) - Mon expérience personnelle grâce à l'enseignement de l'Ecole du CorpsConscience de Nathalie Alvarez - Ma pratique quotidienne ??? Toutes les personnes que j'ai reçu et que je reçois encore et qui expérimentent cette pratique. J'espère que cet article donnera du sens à vos questionnements sur votre sexualité et vous donnera peut-être l'envie de pratiquer. La bio-énergie nous fait prendre conscience de nos tensions et permet de les réduire, elle nous aide à obtenir une meilleure possession de nous-même en augmentant l'état vibratoire du corps et notre aptitude au plaisir. Gaëlle PIERREUSE

Rss_feed