Le Corps Qui Parle
 

Sous-titre

L'histoire de notre association "Des Z'elles aux Racines" a commencé par l'histoire d'une rencontre entre deux femmes. Isabelle Bailleul et Gaëlle Pierreuse.

Deux femmes différentes et complémentaires, avec la même envie d'aller à la rencontre des femmes, de leur histoire, de notre histoire……. avec bienveillance, joie et légèreté.

Toutes les deux passionnées de légendes, de contes, de lecture, d'écriture, de dessins, de chants, de l'être humain, du corps, il nous était évident de créer une association où nous pourrions être l'exploratrice et le territoire. Un espace d'accueil, d'écoute,  de partages autour de la créativité, de notre potentiel créatif...Un espace où chaque femme pourra s'exprimer dans le respect, dans l'intimité, où elle pourra se sentir libre d'être, de faire ou ne pas faire.

Pourquoi des "ailes" aux "racines", parce que les femmes ont besoin de revenir dans leur territoire, c'est à dire dans leurs "racines" pour venir se reconnecter à leur essence. Notre Terre, notre Utérus, notre Terre fertile, notre pouvoir créateur. Retrouver, rencontrer la Femme d'en bas avant qu'elle s'envole et qu'elle ne vole de ses propres "ailes".

Pourquoi le "Z" dans le nom de notre association?

Elle symbolise un va et vient, le croisement des temps. C’est la lettre de l’alliance entre le début et la fin. Le Z est alors associé au A, bouclant la ronde des lettres et

réinséminant le début.  Le Z signale l’aspect matriciel et fécondateur du Temps, se croisant dans une conjugaison humaine.  Le Z est la dernière lettre mais les parcourt toute pour leur donner vie. Il signale que rien n’est jamais terminé, la mort est vaincue ! 

Enfin le Z symbolise notre époque actuelle, cette apocalypse révélatrice du verseau où l’unité d’en haut vient féconder l’unité d’en bas. 

il désigne aussi le Temps, les mystères, comme l'éternel féminin, les cycles et les mystères…………….


Vous pouvez dès à présent consulter notre page facebook : Des Z'Elles aux Racines.